Quelle importance revêt l'équilibre hydrique pour votre santé ?

5 septembre 2022

Il est temps de prendre le contrôle de votre équilibre hydrique ! L'eau soutient les fonctions des reins et de la vessie, aide à prévenir la constipation et facilite le maintien du poids, car elle réduit les envies d'autres boissons plus caloriques. L'eau aide également les personnes atteintes de tétraplégie à gérer les problèmes d'hypotension.

Alors, plongeons dans l'essentiel !

wellspect-take-control-of-your-water-balance.jpg

Fluides entrants = fluides sortants

Il s'agit d'un calcul assez simple : les liquides entrants doivent être égaux aux liquides sortants. Il est recommandé de boire environ 1,5-2,0 litres d’eau par jour pour maintenir l'équilibre hydrique et rincer la vessie. Le volume est individuel et dépend de votre capacité rénale, de votre alimentation et de la perte de liquide par temps chaud ou lorsque vous faites de l'exercice.

Certains aliments contiennent beaucoup d'eau, ce qui compte dans cette équation, mais pensez aussi à limiter les boissons ayant un effet déshydratant comme le café, le thé ou l'alcool, car elles augmenteront en fait le résultat.

N'oubliez pas que la sensation de soif est beaucoup plus lente que les besoins en eau de votre corps. Au moment où vous vous rendez compte que vous avez soif, votre corps aura déjà souffert de la déshydratation. La plupart des experts suggèrent de boire avant d'avoir soif.

L'eau est la seule boisson pour un homme sage
– Henry David Thoreau

Un manque d'eau peut entraîner des complications désagréables

Certaines personnes souffrant d'une lésion médullaire, ou d'autres pathologies ayant un impact sur leur capacité à vider la vessie, évitent de boire pour éviter d'uriner. Ce n'est pas une bonne idée, car un faible apport en eau peut entraîner de nombreuses complications de santé :

L'osmolalité compte

Lorsque l'apport en eau est faible, l'urine est plus concentrée. Vous pouvez savoir si c'est le cas grâce à sa couleur et à son odeur. Si vous utilisez une sonde urinaire, il est bon de savoir que l'urine très concentrée peut affecter la friction lors de l'insertion et du retrait.

Les molécules d'eau sont liées à la surface de la sonde (ligne violette), ce qui la rend douce et lisse. Lorsque la concentration d'urine est élevée, l'eau quitte la sonde pour équilibrer la concentration, et la sonde devient moins glissante.

    Osmolalité 1      Osmolalité 2

Pour que le sondage se déroule le mieux possible, il est important de boire suffisamment d'eau et de choisir une sonde à osmolalité élevée. Les molécules d'eau resteront en place, ce qui permettra de maintenir la surface de la sonde à faible friction pendant toute la durée du sondage.

Fréquence 

Nous vidons en moyenne notre vessie 4 à 6 fois par jour, et cela devrait également être la fréquence du sondage intermittent (SI).

Pendant le sommeil, le corps produit une hormone qui ralentit la production d'urine afin que nous n’ayons pas besoin d'aller aux toilettes aussi souvent que lorsque nous sommes debout. Chez la plupart des personnes atteintes de lésions médullaires, cette régulation hormonale est endommagée, ce qui signifie qu'il est encore plus important de vider la vessie juste avant le coucher pour éviter les accidents.

De nombreuses personnes essaient également de planifier leur consommation d'eau quotidienne et de boire moins d'eau dans les dernières heures avant le coucher. Certains utilisent des médicaments (anti-diurétiques), et d'autres encore des vêtements de compression.

Avez-vous des difficultés à gérer votre consommation d'eau et surtout à vider votre vessie ? Dans certains cas, comme lorsque vous souffrez d'une lésion médullaire, le sondage peut être la solution qui fait une réelle différence dans votre vie quotidienne. Téléchargez nos guides pour en savoir plus sur le sondage intermittent pour les femmes et pour les hommes.

Téléchargez notre guide d'autosondage Femme

Téléchargez notre guide d'autosondage Homme

 

Sujets: Sondage Intermittent