Vider sa vessie en plein vol - un défi pour Michael

14 mars 2022

Après avoir subi une lésion de la moelle épinière lors d'un accident de plongée, Michael Kerr devait trouver un nouveau moyen de gérer sa vessie. Avec une carrière sportive internationale en cours, il avait besoin d'une solution simple, facile à transporter lors de ses déplacements dans le monde entier.

Michael Kerr relaxing in cafe with friend

“J'ai essayé plusieurs sondes différentes et j'ai trouvé celle qui me convient. Elle est facile à utiliser, pliable et discrète. Je peux la mettre dans un sac sous mon fauteuil et je n'ai pas besoin de me soucier de trouver de l'eau pour l'activer, car elle est déjà dans l'emballage. Il suffit d’appuyer légèrement sur l’emballage pour une activation instantanée du sachet d’eau, elle est prête à l’emploi - et personne n'a besoin de le savoir.”

Grace à sa carrière sportive, Michael a voyagé dans le monde entier, s'embarquant sur des vols long-courriers, ce qui peut poser des problèmes lorsqu'on a besoin d'aller aux toilettes.

Il n'est pas si facile d'aller aux toilettes dans l'avion, mais il est possible de se sonder discrètement depuis son siège en utilisant un produit en kit. Un kit tout-en-un est très utile lorsque vous êtes en voyage ou que vous ne pouvez pas accéder aux toilettes. Il suffit de trouver un endroit discret où vous pouvez le faire depuis votre fauteuil. Un kit tout-en-un change vraiment la donne.”  

Alors, qu'en est-il de la nouvelle vie de Michael après son accident ?

“Lorsque je suis sorti de l'unité de soins des blessés médullaires, j'ai commencé à jouer au rugby en fauteuil roulant et je suis tombé amoureux de ce sport. J'y ai consacré ma vie pendant 17 ans : j'ai voyagé dans le monde entier, joué au rugby, participé à des compétitions paralympiques... C'est devenu ma carrière, mon emploi à plein temps. Il représentait tout pour moi. À cette époque, cela m'a permis de me concentrer sur quelque chose. Cela m'aide à rester en bonne santé, mais c'est également bon pour le côté social. On se fait beaucoup d'amis. J'ai rencontré des gens il y a 17-18 ans avec qui je suis toujours en contact, des gens avec qui j'ai joué ou contre qui j'ai joué. Ils seront mes amis pour le reste de ma vie. Le rugby a fait de moi la personne que je suis aujourd'hui.”

Téléchargez notre brochure LoFric hydro-kit

Téléchargez notre enCATHopedia - Lésion Médullaire et Vessie

Sujets: Sondage Intermittent, Lésion Médullaire, Voyager avec une sonde