Conseils pour le choix d'une sonde urinaire - ce qu'il faut prendre en compte

1 août 2022

Lorsque vous êtes novice en matière de sondage, il est logique de savoir ce qui fait qu'une sonde vous convienne mieux qu'une autre. Pour la plupart des gens, le début du sondage intermittent (SI) implique une adaptation initiale de la routine quotidienne au nouveau traitement. Michael Kerr, sportif paralympique et ambassadeur de Wellspect, pratique le sondage intermittent. Nous l'avons interrogé sur les choix qu'il a faits pour sélectionner la meilleure sonde pour lui.

M Kerr Catheter Choice_FR

Michael a subi une lésion médullaire lors d'un accident de plongée à Corfou. Il s'est brisé le cou au niveau de la vertèbre C6, ce qui a entraîné une perte partielle du contrôle de ses bras et une perte totale du contrôle de ses jambes. Il a entamé un programme de rééducation à l'unité des lésions médullaire du Southern General Hospital de Glasgow, en Écosse, ce qui a ravivé sa passion pour le sport. Il a représenté la Grande-Bretagne aux Jeux paralympiques en rugby en fauteuil roulant.

La seule différence entre elles, a expliqué l'infirmière, est que l'une des sondes était déjà lubrifiée. 

Vous souvenez-vous de la fois où l'on vous a dit que vous deviez vous auto-sonder ?

Oui - c'était lors d'un rendez-vous de contrôle à l'unité de médecine spinale de Glasgow. On m'a dit que ma vessie ne se vidait pas complètement et que je devais commencer à m'auto-sonder. Lors de ce rendez-vous, on m'a proposé un choix de deux sondes. On ne m'a pas vraiment dit quoi que ce soit sur ces sondes, ce qu'elles font ou comment elles fonctionnent - on m'a simplement placé deux sondes devant moi et on m'a dit d'en choisir une. La seule différence entre elles, m'a expliqué l'infirmière, était qu'une sonde était déjà lubrifiée et que je devais ajouter de l'eau à l'autre sonde. En gros, c'était "à vous de choisir".

Avec ma mauvaise dextérité, je me suis dit que le lubrifiant serait tellement plus facile. 

Comment avez-vous alors choisi la sonde ?

À cause de mes blessures et de la faiblesse de mes mains, je ne voulais pas ouvrir un emballage et y verser de l'eau. Je me suis dit que la sonde lubrifiée serait tellement plus facile. Je me suis également dit que si c'était une infirmière qui me proposait ces sondes, alors elles devaient être bien.

Comment vous êtes-vous débrouillé avec la sonde choisie ?

Pour être honnête, j'avais beaucoup de problèmes avec la sonde - elle " collait " - surtout au moment du retrait. Lorsque la sonde ressortait, elle était très collante, très sèche. Parfois, il y avait des tâches de sang sur la sonde, ce qui causait un certain traumatisme. Mais comme je ne connaissais pas vraiment les sondes et leur fonction, j'ai supposé que cela faisait partie de l'utilisation du sondage intermittent, car je ne connaissais rien d'autre.

Comment avez-vous trouvé la bonne sonde pour vous ?

Grâce au rugby en fauteuil roulant, j'ai pu discuter du SI avec une infirmière. Elle m'a dit que ce que je vivais ne devrait pas se produire, alors j'ai décidé de faire des recherches. J'ai essayé quelques autres sondes, dont certaines que je ne pouvais tout simplement pas utiliser en raison de ma faible dextérité. Puis j'ai essayé une sonde avec une surface qui ne collait pas - pas de sang - elle était aussi humide à la sortie qu'à l'entrée ! Et en plus, pour moi, c'était aussi très facile à utiliser.

Il suffit de presser l'emballage pour que la surface soit activée et qu'elle soit prête à l'emploi avant même que je n'aie ouvert l'emballage. 

Et la fonction de vos mains ?

Avec la sonde que j’ai favorisée, il me suffit de presser l'emballage pour activer la surface, de sorte qu'elle est prête à l’emploi avant même que j'aie ouvert l'emballage. Elle est également dotée d'une languette adhésive qui me permet de la fixer sur n'importe quelle surface, ce qui facilite son utilisation. Le guide d'insertion ajustable permet de contrôler la sonde sans avoir à la toucher pendant l'insertion. Le risque de contamination de la sonde est donc moindre, ce qui, avec l'insertion en douceur, m'aide à éviter les infections urinaires.

L'élément le plus important de la sonde est son revêtement et la façon dont elle reste humide. 

Quelle est la caractéristique la plus importante pour vous ?

J'utilise ces sondes depuis plusieurs années maintenant, je n'ai rencontré aucun problème, pas d’adhérence au retrait de la sonde, pas de traumatisme, pas de tâches de sang, pratiquement aucune infection. Le revêtement de la sonde était bien meilleur ! La sonde peut rester dans la vessie pendant quelques minutes, elle doit donc rester lubrifiée pendant qu'elle y est - pour le retrait comme pour l'insertion, c'est tout aussi important. Pour moi, la chose la plus importante concernant la sonde est donc le revêtement et la façon dont elle reste humide, lorsque vous l'utilisez, et pas seulement lors de la phase d'introduction.

Vous pourriez penser qu'elles sont toutes pareilles. Mais pour nous, utilisateurs, c'est notre mode de vie. 

Pourquoi le choix de la sonde est-il important ?

Pour les personnes qui n'utilisent pas de sondes, vous pourriez penser qu'elles sont toutes pareilles. Mais pour nous, utilisateurs, c'est notre mode de vie, cela fait partie intégrante de notre routine quotidienne. Si cette sonde ne fonctionne pas pour nous, elle a un impact ENORME sur la vie de tous les jours ! Vous pouvez contracter des infections et tomber très malade. Une infection urinaire peut mettre votre vie en danger si elle n'est pas traitée et elle est très douloureuse. Toutes les sondes ne sont pas les mêmes - et il ne s'agit pas seulement d'une sonde ! C'est une partie essentielle du maintien de ma santé et de mon bien-être et elle doit fonctionner, tous les jours !

Quel conseil donneriez-vous aux autres ?

Posez des questions. Demandez à l'infirmière quels sont les différentes sondes. Demandez à l'infirmière quelles sont les preuves cliniques. Ne tenez pas pour acquis que l'infirmière vous propose un produit qui vous convient le mieux. Essayez-les, essayez-en plusieurs avant de prendre une décision.

Le conseil le plus important que je donnerais à quelqu'un est le suivant : essayez de porter votre décision sur le revêtement de la sonde du mieux que vous pouvez ! 

Il est évident que vous devez être capable d'ouvrir l'emballage, mais c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cependant, vous ne pouvez pas changer ce qui se trouve dans l'emballage - le produit ! Vous devez faire en sorte que ce produit soit le meilleur possible.

Sujets: Incontinence, Sondage Intermittent, Qualité de vie, Infections Urinaires